Rechercher

Le mécanisme spirituel derrière l'infection au coronavirus


Extrait de la Conférence de Maître Ryuho OKAWA,

« Comment se remettre d’un trouble spirituel », en date du 28 mars 2020


Le coronavirus se propage à présent dans le monde entier. Plusieurs centaines de milliers de personnes se trouvent infectées et ce nombre dépassera très certainement plusieurs millions, avec plusieurs centaines de milliers de morts, voire davantage.

Certaines personnes, après avoir été infectées, ont retrouvé de la vitalité et s'en sont remises, tandis que d'autres souffrent d'une infection profonde qui provoque chez eux une pneumonie mortelle. Les statistiques varient beaucoup d'un pays à l'autre, mais je crois que les dégâts causés par le virus ne diffèrent pas fondamentalement de ceux causés par la grippe.

À travers mes propres expériences, j’ai acquis la certitude que la grippe était une forme de possession spirituelle, qui s’intensifie au cours des saisons froides. Lorsque le temps change avec l’arrivée soudaine de l’hiver, les insectes meurent en masse et deviennent des Esprits errants. Les Esprits errants de ces insectes se rassemblent jusqu’à former une sorte de nuage, qui continue de flotter à la manière de bulles de savon, au-dessus du sol, dans les champs, les forêts, ou même au cœur de nos villes.

Mais il est curieux de constater que parmi ceux qui marchent en ville, certains sont infectés, et d'autres non.

Lorsque ces Esprits ainsi rassemblés vous possèdent, c'est comme si vous les receviez dans une pièce de votre corps que vous partagez avec eux. Là ils prennent de plus en plus de place, aggravant des symptômes qui peuvent entraîner votre mort dans le pire des cas.

Ces très petits êtres sont en principe démunis de volonté propre. Mais réunis de la sorte, ils peuvent agir de manière à provoquer chez vous de tels symptômes.

Dans le cas de la grippe, en particulier, avec des virus très nocifs, un Esprit humain peut se nicher au centre d’un tel rassemblement d'Esprits de virus ou de bactérie.

On trouve le plus souvent un seul Esprit dans le cas de la grippe. Il ne s’agit pas nécessairement d’une personne décédée des suites de la grippe, mais de quelqu’un décédé soudainement à l'hôpital d'une maladie ou d'un accident, devenu un Esprit errant.

Cette personne partage avec le virus, les bactéries ou l’Esprit des insectes ce désir de renaissance ou de rétablissement. Possédés par ces Esprits, nous pouvons ressentir une forte fièvre ou présenter des symptômes similaires à ceux de la personne qui souffrait à l'hôpital au moment de mourir.

Si nous pouvons surmonter cette épreuve, ce symptôme disparaîtra peu à peu au bout d’une semaine, tout comme dans une possession.

Bien sûr, lorsque notre corps est plus faible, nous pouvons facilement être possédés et le coronavirus ne fait pas exception. Les virus sont toujours très nombreux partout, mais certains en sont infectées et d'autres non.

Ils agissent donc à la manière d’une possession spirituelle. Si vous remplissez les conditions pour ne pas être possédé, vous serez protégé de ces entités qui se sentiront repoussées à chaque fois qu’elles vous approchent.

20 vues

© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com