© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

Les bombes atomiques de la Corée du Nord et l’éveil à notre véritable mission

 

 

Happy Science a suscité beaucoup d'attention récemment avec la nomination de l'actrice japonaise Fumika Shimizu à un poste au sein de l'organisation, la sortie imminente du film "Your Gaze" (« Ton regard ») au mois de mai prochain et la conférence de Maître Okawa au Dôme de Tokyo prévue en août.

 

Le 23 avril, Maître Okawa, fondateur de Happy Science, donnait une conférence publique intitulée « Vivre sa vie profondément » au gymnase de la préfecture de Kochi.

Maître Okawa a livré plus de 2 600 conférences dans le monde (dont plus de 100 en langue anglaise), dont la plus récente a été diffusée en direct via le réseau de Happy Science qui l’a relayée à travers l’ensemble du Japon.

 

 

La question de la foi

 

Au début de sa conférence, Maître Okawa a commenté la profondeur des enseignements de Happy Science, soulignant la quantité impressionnante de livres qu'il a publiés (plus de 2 200 à ce jour). C'est là le fruit de nombreuses années de recherche sur « la façon de mener une bonne vie » a-t-il ajouté.

Maître Okawa a abordé la question de « ce que croire veut dire », sous-jacente dès lors que l’on est invité à rejoindre une religion :

 

« Ce qui est difficile à propos de la foi, c’est que ce n'est pas quelque chose que n'importe qui peut établir à n’importe quel moment et dans n'importe quel endroit. Lorsque vous croyez en Dieu, un moment arrive à coup sûr, où vous devrez reprendre un peu de foi tant que vous vivez encore dans ce monde ».

 

 

Dans la civilisation occidentale, la foi est ce qui différencie les humains des animaux

 

Pour ceux qui ne relèvent d’aucune religion spécifique, la croyance en Dieu peut s’avérer très difficile. Il peut sembler judicieux de ne pas croire en Dieu, mais une simple observation autour de nous, nous conduit à constater que « l’absence de foi » n'a vraiment aucun sens.

Maître Okawa s’est alors appuyé sur l’exemple de la civilisation occidentale :

 

« En Occident "la foi" est précisément ce qui différencie les hommes des animaux. Les animaux vivent dans l'instinct de survie : ils cherchent à se protéger des prédateurs, et à satisfaire leur faim. Nous voyons bien qu'ils font tout pour ne pas se laisser manger… Les humains ont besoin de quelque chose de plus. Les humains sentent tous au plus profond d’eux-mêmes que leur vie n'a pas de sens s'ils ne parviennent à contribuer à un objectif plus noble. »

 

Chacun de nous a connu cette envie d’être utile aux autres, sans recevoir quoi que ce soit en retour, fut-ce de l'argent ou de l'admiration.

Ce sentiment se situe bien au-delà de la vision matérialiste du monde et de ses phénomènes physiques.

 

 

"Pensez à l'avenir que nous espérons"

 

Maître Okawa a aussi évoqué le problème de la Corée du Nord :

« Si la protection de votre propre pays constitue toujours une forme de justice, alors la Chine et la Corée du Nord sont fondées à se doter d'armes nucléaires… Ce système dictatorial n’a-t-il pour autant rien à voir avec un génocide ? Leurs habitants ont-ils la liberté de parole et peuvent-ils prétendre à d'autres droits qui leur apportent le bonheur ? Ne sont-ils pas traités plutôt comme des animaux ? Nous devons examiner ces questions et réfléchir à la forme d'avenir que nous souhaitons ».

Le Parti de la Réalisation du Bonheur, créé par Maître Okawa en 2009, a fait de ses démarches préventives à l’encontre de la Corée du Nord et de la menace militaire exercée par la Chine, l'un des points clés de sa politique initiale. Le PRB cherche à servir un but plus important, en réponse aux politiciens au pouvoir qui se sont contentés de rassembler des votes par tous les moyens, renonçant du même coup à s'attaquer aux problèmes réels qui nécessitaient une attention particulière.

Vers la fin de sa conférence, Maître Okawa a exprimé son désir de voir le plus grand nombre se réveiller à leur véritable mission dans la vie. Il s'est également adressé aux responsables politiques du Japon qui refusent non seulement de reconnaître un pouvoir invisible plus grand, mais aussi d'ignorer l’évidence de la menace militaire qui sévit à proximité. Il a également dit à leur attention : « Je souhaite qu'ils se réveillent à la véritable mission qui est la leur dans la vie ». La conférence avait conduit l’ensemble des participants à ressentir la même chose.

 

Maître Okawa a également évoqué les points suivants au cours de cette conférence :

• Le nom de votre école, de votre entreprise et votre statut social ne sont pas votre identité véritable,

• Ce que signifie vraiment la guerre de la Grande Asie de l’Est,

• Les derniers messages spirituels de Kim Jong-un et de Shoichi Watanabe,

• Conseils sur la survie à long terme,

• Les différentes formes d’ «héroïsme» au Japon et en Chine,

• La détermination dont les dirigeants ont besoin.

 

Source : http://eng.the-liberty.com/2017/6704/

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Des avertissements d’experts du monde entier : Mode de vie confortable, vie terne...

June 10, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives