© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

Attaques à Londres : Le mari d’une victime dit « Nous ne sommes pas venus réclamer des représailles »

 

Jusqu'en 2017 les attaques terroristes se sont poursuivies partout dans le monde.

 

 

Une attaque s’est déroulée récemment, le 22 mars dans le centre de Londres, à proximité du Parlement. Quatre personnes y ont trouvé la mort, dont un policier qui a été poignardé, tandis que 40 autres ont été gravement blessés. Tandis que les enquêtes progressaient, la police affirmait que l'attaquant était sous l'influence de l'idéologie radicale islamique.

À chaque fois que se produit en Europe une attaque terroriste menée par le radicalisme islamique, elle profite aux partis politiques d’extrême droite et aux mouvements qui souhaitent l'expulsion des immigrants musulmans. Pourtant, au lendemain de cette attaque, ces mouvements en faveur de l'expulsion des musulmans ont cédé le pas à la solidarité qu’ils ont stimulée.

 

Une coopération avec l'Islam

Dès le lendemain de l'attaque, la police de Londres a ouvert un forum dans lequel étaient invités les principaux représentants de plusieurs religions, parmi lesquelles figuraient l'islam et l'hindouisme. C'était un rassemblement qui visait à lutter contre le terrorisme par la coopération, au-delà des différences religieuses. Le même jour, Harun Khan, représentant de la plus grande communauté musulmane britannique : le Conseil musulman de Grande-Bretagne, affirmait à son tour que : « La meilleure réponse à cet outrage devait être de prendre soin de nous réunir dans un esprit de solidarité, qui ne laisse aucune chance aux terroristes de nous diviser. Mes condoléances, mes pensées et mes prières sont destinées aux familles des victimes. Harun Khan a clairement rappelé les différences qui opposaient le terrorisme à l'islam.

Le 26 mars, près d’une centaine de femmes formèrent une chaîne humaine sur le pont de Westminster, où s’était produit ce crime. Là elles consacrèrent 5 minutes de silence à la mémoire des victimes. Un grand nombre d'entre eux étaient musulmans. Akeela Ahmed, qui participa à l’organisation de ce rassemblement, déclara : « qu’il était important d’affirmer que la terreur ne nous vaincrait et ne nous diviserait pas. Le moment était venu de rendre hommage à ceux qui sont tombés dans ces circonstances.

  

Le témoignage de l’époux de la députée Jo Cox, assassinée

En juin 2016, la députée travailliste Jo Cox a été assassinée au cours d’une attaque terroriste menée dans le West Yorkshire. Son mari, Brendan Cox, a commenté cette attaque récente avec ces mots : « L'assaillant de Westminster ne représente pas davantage les musulmans britanniques, que l’assassin de Jo Cox ne représente le Yorkshire ».

« Nous ne sommes pas venus réclamer des représailles » a déclaré Brendan après que le tueur de sa femme ait été condamné à la réclusion à perpétuité. « Nous ne ressentons que de la pitié pour lui. Sa vie était tellement dépourvue d'amour que le seul moyen qui lui restait pour lui trouver un sens était d'attaquer une femme sans défense ».

Il a ajouté après cette attaque récente : « Ce qui m'a aidé dans les semaines qui ont suivi… c’était la sensation d’un soutien public, ces milliers d'actes de bonté, ce sentiment que la personne que vous avez perdue signifiait quelque chose pas que pour moi mais aussi pour les autres »… et qu’il nous fallait « nous souvenir des héros de cette histoire », pas du terroriste.

Les mots de Brendan ont ému tant de personnes parce qu'il a préféré l'amour à la haine, même dans ce moment difficile où il venait de perdre un être cher.

 

Surmontez votre haine, aimez-vous les uns les autres et ne faites plus qu’un

Dans son livre « La Loi du Courage », Maître Ryuho Okawa, fondateur de Happy Science, nous a permis de mieux comprendre comment éliminer de ce monde les conflits et la haine.

« Je vous enseigne que chacun d’entre vous est un être vivant qui provient d'un seul et même arbre cosmique. Alors, aimez-vous les uns les autres. Vous venez tous de la même racine. Partout autour de nous, nous ne voyons à présent que haine et guerres provoquées par nos différences de races et de religions, mais c’est la faute d’un manque de compréhension.

 

Si nous prenons conscience que nous provenons bien du même tronc, la haine et les guerres viendront à disparaître de ce monde. Chez Happy Science, nous menons nos activités religieuses pour enseigner ceci au monde. En ce sens, nous nous efforçons de faire en sorte que ce monde ne fasse plus qu’un ».

Nous pouvons combattre le terrorisme à la racine en diffusant cette vérité religieuse à travers le monde. Dans une société où des pays sont divisés par des crises d’ampleur, cet enseignement devient plus que jamais nécessaire.

 

Source : http://eng.the-liberty.com:57375/2017/6675/

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Des avertissements d’experts du monde entier : Mode de vie confortable, vie terne...

June 10, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives