© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

Où se cache le deuxième Hitler ? L'Allemagne doit se libérer de sa malédiction hitlérienne

Au sommaire :

• Hitler a relancé l'Allemagne en faisant passer de 6 millions à zéro le nombre de ses chômeurs,

• Des enjeux spirituels à l’œuvre derrière l'invasion d'autres pays par Hitler,

• L'Allemagne a besoin du courage et de l'enthousiasme nécessaires au sauvetage et au développement de l'UE

 

De nombreux dirigeants mondiaux à l’origine de grandes décisions se sont parfois trouvé assimilés à Adolf Hitler au cours de ces dernières années. Parmi eux le président américain D. Trump, le président russe V. V. Poutine, le président chinois Xi Jinping, le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le premier ministre japonais Shinzo Abe.

Et plus de 70 ans après, l'Allemagne reste sous les feux de la critique à propos du Troisième Reich. Ce qui empêche l'Allemagne de s’imposer en tant que puissance majeure au sein de l'UE.

Maître Ryuho Okawa, fondateur de Happy Science, a enregistré le message spirituel du philosophe allemand Martin Heidegger (1889-1976) sous le titre « Verrons-nous arriver un nouveau Hitler ? ». Heidegger est reconnu pour son soutien au nazisme, du fait qu'il a été nommé recteur de l'université de Fribourg au début du régime totalitaire instauré par le parti nazi. 

La chancelière allemande Angela Merkel a tenu pour la première fois une conférence avec le président américain Donald Trump, à Washington DC le 17 mars. Lorsque nous nous intéressons à l'avenir de l'Allemagne, le message spirituel livré par Heidegger au sujet de l'Allemagne nazie nous donne matière à réflexion.

 

 

Hitler a relancé l'Allemagne en menant une politique financière keynésienne

 

À ses tout débuts, le parti nazi n'a pas tenté d'envahir d'autres pays ni de se lancer dans des guerres. Une crise économique mondiale venait de mettre au chômage plus de 6 millions d'allemands, faisant grimper le chômage à 34 % de la population active. Son objectif portait naturellement sur la reconstruction du pays.

 

Trois mois après son arrivée au pouvoir, le parti nazi annonçait son projet de construire l'Autobahn, une autoroute fédérale qui parcourrait toute l'Allemagne. Il a émis à cet effet une énorme quantité d'obligations d'État destinées à financer l'investissement public, entrainant du même coup une chute drastique du taux de chômage. Il a également accordé des prêts aux entreprises publiques et aux petites entreprises, ainsi que son soutien aux agriculteurs les plus pauvres. Le nombre de chômeurs est ainsi passé de 6 millions à près de zéro. En seulement 3 ans, le parti nazi avait restauré l'Allemagne.

 

Cela s’approchait de la vision de Keynes en matière de politique financière : stimuler la demande pour encourager une circulation monétaire. Faisant preuve d’une grande aptitude en matière d'économie, Hitler a recueilli un fort soutien de la population de l'Allemagne. En un sens, il récoltait là la conséquence naturelle de ce qu'il avait réalisé, commenté comme suit par l'esprit de Heidegger :

 

« Beaucoup d'Allemands ont retenu d’Hitler qu’il avait restauré l'Allemagne de la fin de la Première Guerre mondiale au début de la Seconde Guerre mondiale. C'était le sentiment général qui prévalait chez les Allemands à l'époque. 90% d’entre eux pensaient de cette manière. Après avoir perdu la Première Guerre mondiale et signé le Traité de Versailles, l'Allemagne a dû s’acquitter de sommes énormes au titre des réparations, ce qui mit les Allemands en colère à l’encontre des vainqueurs de la Première Guerre mondiale. Ils étaient fâchés ».

 

Mais il est également vrai Hitler avait planifié d’emblée, non seulement la restauration de l'Allemagne, mais aussi l'invasion de l'Europe. Ses motivations étaient démoniaques et son entreprise d'invasion impardonnable.

 

 

D’un fort attachement ethnique à la persécution des juifs

 

Une religion germanique ancienne entre en œuvre dans les invasions menées par Hitler. L'histoire a révélé qu’il y a longtemps, les chrétiens avaient annihilé la religion traditionnelle des Druides, alors en vigueur en territoire germanique. Hitler a reçu son pouvoir spirituel de cette ancienne religion prussienne, ce qui a permis à un étudiant qui avait échoué dans le domaine de l'art, de devenir le Führer de l'Allemagne.

L'attachement ethnique d'Hitler et le socialisme d'État ont tour à tour conduit à la persécution des Juifs. Mais pourquoi les Allemands ne sont-ils pas parvenus à mettre un terme à la persécution des Juifs ? L’esprit d’Heidegger nous en fournit une explication :

 

« D’un point de vue purement chrétien, les Juifs sont ce peuple obstiné qui a nié et persécuté Jésus. Ils forment un groupe « d’idiots » qui a détruit son pays, laissant à chacun l'impression qu’ils constituent un pays de malheur . . .  Plus un chrétien est radical, et plus il détestera les Juifs ».

 

 

Xi Jinping, dirigeant de la Chine, semblable à Hitler

 

Mais alors, qu’est-ce-qui oppose un leader normal à un leader de type hitlérien ?

Dans l'esprit d’Heidegger, le premier « est élevé dans la culture mondiale », tandis que celui qui s’approche actuellement le plus du profil de dirigeant de type hitlérien est Xi Jinping, le président de la Chine.

« Comme Hitler, Xi Jinping n'est pas une personne cultivée. Inculte, il n'a jamais pratiqué l'agriculture dans la campagne. C'est pourquoi il ne dispose pas d’un savoir suffisant pour diriger 1,3 milliard de personnes. . . Il donne l’impression de s’efforcer de ressembler à un empereur jailli de temps ancestraux ».

 

Aujourd’hui l'Allemagne ne doit pas renforcer ses liens économiques avec la Chine, afin de mettre un terme à sa menace croissante. L'Allemagne est un pays incroyable qui a produit certaines des plus grandes figures de l'histoire, telles que Kant, Einstein et J. S. Bach. L'Allemagne doit se débarrasser de son étiquette de « vilain pays » pour regagner sa fierté nationale.

L'Allemagne devrait avoir le courage et l'enthousiasme qu’il faut pour assumer la responsabilité de l'UE. Elle doit renoncer à ses mesures d'austérité qui renvoient à une vision suicidaire de l'histoire, pour commencer à faire de l'Allemagne un pays bien plus grand.

 

Source : http://eng.the-liberty.com/2017/6647/

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Des avertissements d’experts du monde entier : Mode de vie confortable, vie terne...

June 10, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives