© 2023 by Name of Site. Proudly created with Wix.com

L’ombre menaçante du parti communiste chinois plane sur Hong Kong

“Yes we can!” (Oui, nous le pouvons). C’est le cri des amis de la liberté à Hong Kong : leur espoir et leur promesse.

La Révolution des Parapluies à mis en évidence la soif de démocratie des hongkongais, telle que la Chine leur avait promis à travers la formule consacrée : « un pays, deux systèmes » jusqu'en 2047. Il apparait aujourd’hui clairement que Pékin est revenu sur sa promesse, imposant à la place une plus grande pression et davantage de restrictions sur les habitants de Hong Kong. Ceux-ci étaient jusqu’alors des gens libres.

Ils ont aimé et continuent d’aimer la démocratie. La Chine veut à présent détourner l'âme de ce pays pour le contraindre à la servitude au sein de la Chine continentale et du Parti Communiste Chinois PCC. Les livres y sont interdits. Il n'y a pas d'élections libres puisque seuls les candidats en faveur de Pékin sont autorisés à se présenter, les journaux sont interdits et la liberté de la presse muselée. Des personnes « disparaissent » pour se retrouver détenues en Chine continentale, la presse locale active a été anéantie, ne conservant que l’un de ses journaux indépendants et la principale chaîne de télévision briguant le support de Pékin.

Hong Kong a pour ambition de conserver sa démocratie. « Jamais » lui répond le gouvernement chinois et c’est ainsi qu’un groupe de braves patriotes toujours plus nombreux, épris d’amour de la liberté, se sont ralliés à la création d’un nouveau parti : « Demosisto », qui aspire à la liberté et à l'indépendance de Hong Kong ainsi qu’à des sièges au gouvernement. La jeunesse de Hong Kong s'éveille aux accents de la liberté et se politise de plus en plus, tandis que ses aînés s’accrochent à leurs rêves de ce que fut Hong Kong et de ce qu’elle deviendra peut être. Hong Kong ne restera pas figée dans son passé. Elle s’écrie « décidons de notre destin ». L'espoir de Hong Kong, c’est celui de résister jusqu’à obtenir son propre système et peut-être de l'enseigner au peuple chinois. Nous devons nous pardonner les uns les autres. La liberté civile et la liberté individuelle sont des droits naturels. Cette clameur nous dit de ne pas renoncer et de continuer à nous battre pour que la voix de Hong Kong soit entendue. Nous devons donc montrer notre soutien à nos frères et nos sœurs de Hong Kong. La communauté internationale doit soutenir la liberté, la démocratie et aider à donner de l'espoir aux habitants de Hong Kong prêts à sacrifier leur vie pour la liberté. 79 jours de protestation tout au long de la Révolution des Parapluies, n’auront pas de permis de concessions de la part de la Chine. Cependant nous connaissons tous l'histoire de David et de Goliath. Hong Kong se trouve renforcé dans sa détermination, et la Liberté est son droit.

Merci de regarder cette vidéo enregistrée sur You Tube, qui vous permettra d’écouter les griefs de la rue et d’observer par vous-mêmes les turbulences qui ont sévi à Hong Kong.

Et souvenez-vous : “Yes We Can”.

 

 

saurce : 

http://eng.the-liberty.com/2016/6358/ 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Des avertissements d’experts du monde entier : Mode de vie confortable, vie terne...

June 10, 2019

1/3
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives