Rechercher

La Chine se prépare à une guerre contre les États-Unis… et à la famine


Nous avons interviewé un expert militaire taïwanais à propos de la situation alimentaire en Chine.


― Le président Xi Jinping a publié une déclaration importante en faveur de l’arrêt du gaspillage de la nourriture et des boissons, à économiser à compter du 11 août. Pourriez-vous je vous prie nous développer ici le contexte de cette déclaration ?


M. Xi a besoin de réflexions à long terme. En d'autres termes, la Chine se prépare maintenant à la guerre avec les États-Unis et à la famine que pourrait entretenir à l'avenir l'intensification d’une lutte pour l'hégémonie entre Américains et Chinois.

On n’a pas connu de famine majeure jusqu'ici, mais la pénurie d'aliments tels que le soja, le porc et le blé, etc. a contraint les Chinois à modifier leurs habitudes alimentaires, en particulier pour ce qui concerne le traitement de leurs déchets alimentaires. Le gouvernement chinois estime que les politiques mises en œuvre en matière de sécurité alimentaire doivent être renforcées pour chaque étape de la production, du stockage, de la distribution et de la consommation de céréales.


― « Le gouvernement chinois a annoncé dernièrement que l'approvisionnement alimentaire était stable, mais que pensez-vous réellement de la situation alimentaire dans ce pays ?


Je pense que les chiffres publiés par les responsables chinois peuvent ne pas être vrais, mais c’est une chose difficile à vérifier. On peut cependant s’en faire une bonne idée à partir de certains signes, par exemple lorsque des particuliers se mettent à voler de la nourriture parce qu’ils n’ont plus à manger, qu’ils en viennent à des produits de substitution tels que de mauvaises herbes, du chien, du chat, de la