Rechercher

Cher Google, ne devenez pas le Hitler du 21ème siècle


(Interviewer : Satoshi Nishihata)


Google censure au nom de la Chine à qui elle cède sa technologie. Peut-être des clauses secrètes lui ont-elles été présentées pour entrer à nouveau en Chine ou pour contraindre la célèbre compagnie à coopérer. La question se pose cependant. D'innombrables entreprises de taille mondiale ont fait leur entrée en Chine. Pourquoi est-ce que Google qui n’y est pas déploie autant d’efforts pour coopérer ?


Cela tient pour beaucoup à la dépendance de Google en matière publicité, qui assure 80 % de son chiffre d’affaires, et dont l'Intelligence Artificielle « IA » garantit l'exactitude.



La symbiose fatidique entre l'IA et le totalitarisme


L'IA se compose de deux éléments principaux : les « algorithmes » et les « données ». Google excelle dans le premier, le développement d'algorithmes.

Ce qui est important ici, c'est que les algorithmes ne sont quant à eux qu'un « mode de calcul » qui ne représente aucune valeur intrinsèque.


Les algorithmes ne peuvent donner une IA puissante que s'ils sont alimentés par une grande quantité de « données ». Afficher les résultats de la recherche en prenant en compte les préférences des utilisateurs les rend accros à un