Rechercher

(2) Biden n’est qu’une marionnette : le chef du PCC à la tête de la Maison Blanche

Révolution socialiste aux États-Unis (partie 2)



« Biden n’est qu’une marionnette » : Obama et Philips derrière la montée en puissance de Harris


Cho: Pourriez-vous nous faire part de vos réflexions sur cette opinion qui veut que l’élection du président Biden était une manœuvre de la gauche et que beaucoup de gens s’attendent à ce que Mme Harris soit élue présidente ?


Trevor Loudon: Oui. Steve Phillips, ce puissant communiste qui se tient derrière Kamala Harris, était essentiellement l'homme qui a fait élire Barack Obama plutôt qu’Hillary Clinton. Il s’est appuyé sur de vastes campagnes d'inscriptions électorales menées auprès des électeurs de 17 États du Sud et il a reçu beaucoup de soutiens pour Barack Obama. Donc, je savais que Kamala Harris serait candidate. Elle était la candidate idéale : mi-noire, mi-indienne, femme et marxiste. Pourtant elle a échoué lorsqu'elle s'est présentée à la présidence, et ce fut un gros revers. Ils ont dû utiliser Joe Biden pour arrêter Bernie Sanders parce que Sanders aurait gagné si Biden ne l'avait pas battu.

Ils ont dû recourir à Joe Biden pour arrêter Bernie Sanders parce que Bernie était trop ouvertement communiste. Le public américain ne l’aurait pas accepté. C’est alors qu’ils ont eu l’idée que Kamala Harris pourrait devenir candidate à la vice-présidence. Maintenant, ils peuvent tout simplement se débarrasser de Joe Biden à tout moment dès qu'ils en ont besoin - elle est la véritable présidente à présent. Kamala Harris a plus de pouvoir que Joe Biden. Kamala Harris, c’est le troisième mandat de Barack Obama. Les mêmes personnes qui ont amené Obama au pouvoir, ceux qui nous ont donné Obama, sont les mêmes communistes qui vous servent aujourd’hui Kamala Harris.