Rechercher

Du premier au prochain président des États-Unis : Le message spirituel de George Washington


Le 22 Septembre 2016 Ryuho Okawa, président-fondateur de Happy Science, conduisait un entretien spirituel avec l'Esprit de George Washington, le premier président des États-Unis. Maître Okawa a mené cette conversation avec l'aide de Yuta Okawa et d’autres questionneurs de Happy Science. L'essentiel de l'entrevue avec Washington portait sur ce qu’il considérait comme « le problème actuel le plus important de son point de vue en tant qu’Esprit-Gardien ? » Sa réponse fut simple et directe : « mais bien sûr, la présidence américaine ».

Les « Messages spirituels » sont un échange au cours duquel les mots d'un Esprit particulier du Royaume des Esprits sont canalisés ici-bas. Cette possibilité appartient à ceux qui disposent d’un niveau d’Éveil suffisamment élevé, différent du « phénomène psychique » par lequel on abandonne sa conscience pour entrer en transe, laissant la parole à l'Esprit seul.

Chacun de nous est guidé par des Esprits-Gardiens qui résident au plus profond de notre subconscient. Ils font partie de notre âme, et représentent le reflet aussi exact que fidèle de nos pensées et de notre philosophie.

Nous avons été inondés d’extraits sonores, de discours, d’interviews et d’une pléthore d'informations des deux candidats sur leur vision de l'Amérique, leurs objectifs, leurs convictions personnelles et politiques. Nous présentons à travers cet entretien l’image de l'homme que fut George Washington, et ce qui fait de lui le plus grand leader des États-Unis, où les historiens le connaissent comme le « Père de la Patrie ».

George Washington était le commandant en chef de l'armée continentale à l'époque de la guerre d’indépendance américaine. Ses qualités de leader aidèrent l'Amérique à conquérir sa liberté. Homme de morale et de principes en toutes circonstances, il démissionna de son poste de commandant en chef de l'armée en 1787, plutôt que de prendre le pouvoir, prouvant du même coup son aversion pour la dictature. Il fut élu président en 1789. Parmi ses premières initiatives on relève ce programme qui visait à éteindre toutes les dettes, d’origine étatique ou fédérale, et à mettre en œuvre un système d'imposition efficace.